Reprendre confiance…

class=

Avec ces guerres partout, l’on est tenté de prendre parti, c’est vrai mais, si vous « condamnez » l’un ou l’autre, je vous demande : quel est votre projet ?
S’il est de l’ordre d’un « vivre ensemble », la guerre, la violence, la peur et la rage, l’indignation même sont hors-sujet.

Me direz-vous alors que vous êtes pour la non-violence ?
Soit, mais la non-violence est une arme, pas un projet.

Oui, une « arme », parce que l’opposition non-violente cible les contradictions du pouvoir pour mettre son rôle en évidence dans les désordres du moment.
Dans l’arsenal de la communication de combat, la non-violence a sa place, avec la propagande, les fausses nouvelles, la vaine affirmation de droits auxquels personne ne croit, les négociations piégées, les opérations sous fausse bannière, les postures moralisantes et même le terrorisme qui, médiatiquement, lui fait pendant.

Si le « vivre ensemble » est votre projet, pour vous, pour les vôtres et pour tous ceux qui veulent s’y associer, ne vous laisser pas distraire par les obstacles et les tentations : cela vous mènerait à l’échec.

Qui conduit vite sur une route de montagne fixe les yeux sur la route, pas sur le ravin.
Celle du « vivre ensemble » est escarpée…

Continuer la lecture de « Reprendre confiance… »